Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami

2, rue St Gilles 44210 PORNIC
 
Vign_la_quete

SOUTENEZ VOTRE PAROISSE

Il est possible de continuer de soutenir nos paroisses financièrement même s’il n’y a plus de quête le dimanche.

Pour cela l’appli La Quête«  a été mise en place et vous permettra de donner de chez vous avec les supports numériques (ordinateur ou smartphone).

Voici le mode d’emploi :

1/ Téléchargez gratuitement sur Play Store ou AppStore l’application « La Quête ».

2/ Identifiez-vous : mail et carte bancaire.

3/ Puis, en allant dans l’onglet « mes églises » vous trouvez le nom des 9 églises de nos paroisses et la chapelle de Gourmalon.

4/ Vous choisissez le montant souhaité et vous pressez le bouton « Je donne ». C’est terminé !

Pour les paroissiens qui n’ont pas de smartphone, ni d’accès internet, ou qui sont réticents à l’idée de régler avec une carte bancaire sur une plateforme informatique, vous pouvez toujours passer déposer votre offrande dans les troncs de l’église, si elle se trouve dans un rayon d’1 km autour de chez vous et que vous y passez lors de votre sortie quotidienne.

 
Vign_Priere

PRIONS CHEZ NOUS

Une veillée de louange vous est proposée la semaine prochaine, depuis chez vous !

Le principe est simple. Un feuillet est disponible sur le site avec tout le déroulement, les textes bibliques et les paroles des chants, ainsi qu’un lien vers une « play list » de chants qui accompagneront votre louange.

Comme pour toute prière il faut choisir l’heure et le lieu, aménager un « coin prière » et l’aspect « technique » pour avoir un beau son (ordinateur, tablette ou téléphone lié à internet). On peut la vivre à plusieurs (avec la suggestion du lavement des pieds) ou seul, mais toujours en communion dans le Christ avec nos paroisses et l’Eglise !

Une très belle expérience à vivre durant ce temps pascal ! 

Prions avec les prêtres de la paroisse

 
Vign_Aperoweb

APÉRO WEB.

Ce dimanche après la diffusion de la messe à la télévision, nous sommes tous invités à un vrai apéritif, dans une « salle paroissiale virtuelle » grâce à l’application Zoom !

Nous pourrons ainsi apercevoir le visage des uns et des autres et vivre un instant de communion et de joie.

Voici le lien pour se connecter : https://us04web.zoom.us/j/120165807  

 
Vign_Beatitudes

A la vue de ces foules, Jésus monta sur la montagne. Il s'assit et ses disciples s'approchèrent de lui.
Puis il prit la parole pour les enseigner; il dit:
3 «Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car le royaume des cieux leur appartient!
4 Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés!
5 Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!
6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!

7 Heureux ceux qui font preuve de bonté, car on aura de la bonté pour eux!

8 Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!

10 Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient!
11 Heureux serez-vous lorsqu'on vous insultera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal à cause de moi.
12 Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande au ciel. En effet, c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

 
13 »Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors et piétiné par les hommes.
14 Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée, 15 et on n'allume pas non plus une lampe pour la mettre sous un seau, mais on la met sur son support et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
16 Que, de la même manière, votre lumière brille devant les hommes afin qu'ils voient votre belle manière d'agir et qu'ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste.
 
Utiliser l’embryon humain comme un matériau de laboratoire, le modifier génétiquement, associer ses cellules avec des cellules animales 
Est-ce un progrès de ne plus respecter l’intégrité de l’espèce humaine et de s’autoriser des expériences d’apprenti-sorciers ?
Vign_Embryon_2020
 
Sélectionner des enfants à naître selon des critères génétiques ou de capacités physiques 
Est-ce un progrès de supprimer les êtres fragiles plutôt que de les accueillir et de tenter de les guérir ?
Vign_Difference_2020
 
 
Congeler ses ovocytes et artificialiser la maternité

  

Est-ce un progrès d’imposer aux femmes des traitements hormonaux, sans raison médicale, derrière la promesse illusoire d’une maternité impossible à garantir ?
Vign_Maternite_2020
 
  

Effacer la paternité derrière les techniques de procréation

Est-ce un progrès de résumer la place de l’homme à ses gamètes ? 
Vign_Paternite_2020
 
Vign_Denier_du_culte

DENIER DU CULTE

Payer en ligne en cliquant sur la photo

Denier de l’église  Merci à  tous ceux qui ont déjà participé au denier de l’Eglise ou qui s’apprêtent à le faire.

Des enveloppes sont à votre disposition dans les églises

Le Pays de Retz
Vign_Diocese_de_Nantes

Cliquez sur le logo pour accéder

aux Paroisses du PAYS de RETZ

Saint Gildas de la mer et Saint Jean le Baptiste en Retz:  Paroisse -cote-de-jade.fr 

Saint Nicolas de l’Estuaire : http://nantes.cef.fr/paroisse/saint-nicolas-de-lestuaire

Saint Philibert et Saint Jacques sur Logne :  http://nantes.cef.fr/paroisse/saint-philibert-et-saint-jacques-sur-logne

Saint Vital en Retz : http://nantes.cef.fr/paroisse/saint-vital-en-retz

Sainte Anne-Françoise en Retz : http://nantes.cef.fr/paroisse/sainte-anne-francoise-en-retz

Sainte Croix en Retz : http://nantes.cef.fr/paroisse/sainte-croix-en-retz

Lire la lettre de Mgr James 

Engagez-vous dans le débat ! 

 
Vign_pointe_de_sel

Et toujours sur le site de la paroisse

- Le message vidéo du Père Arnaud

Les vidéos quotidiennes de Louis Omer  

- Des proposions de catéchèse pour les enfants avec pour les rameaux de nouvelles propositions dont un chemin de Pâques à réaliser et un lien vers une vidéo « La semaine sainte racontée par les Playmobil » ! 

- Une homélie paroissiale pour les dimanches

 
Vign_Paroisse_st_vital

  Cliquez sur la photo pour accéder au bulletin

Accéder au Site Paroisses Saint-Vital

 

ET DEMAIN ???  

La question de « l’après » habite sans doute bien des conversations dans les maisons confinées, comme elle sature presque les médias dont peu rendent compte de l’actualité qui ne se résume pas à la pandémie en cours. La marche du monde se poursuit, comme celle de notre vie et de l’Eglise qui vient de célébrer Pâques.

J’en profite pour vous remercier au nom du P. Louis, du P. Manuel et en mon nom propre pour les très nombreux messages de Joyeuses Pâques que vous nous avez adressés ,et auxquels nous ne pouvons malheureusement pas répondre individuellement. Ils nous vont droit au cœur ! Si nous avons été privés de célébrations publiques, nombreux sont ceux qui rendent grâce pour les belles célébrations vécues lors de la Semaine sainte en communion avec la cathédrale de Nantes, via le site du diocèse pour ceux qui disposent d’Internet ou encore par Radio-Fidélité. La marche de notre vie de foi se poursuit guidée par l’espérance. À ce sujet, le pape François a eu de très belles paroles lors du message de la bénédiction Urbi et Orbi (à la Ville de Rome et au Monde) qu’il nous adressait le jour de Pâques.

En voici un court extrait : « C’est une autre “contagion”, qui se transmet de cœur à cœur – parce que tout cœur humain attend cette Bonne Nouvelle. C’est la contagion de l’espérance : ‘‘Le Christ, mon espérance, est ressuscité !’’ Il ne s’agit pas d’une formule magique, qui fait s’évanouir les problèmes. Non, la résurrection du Christ n’est pas cela. Elle est au contraire la victoire de l’amour sur la racine du mal, une victoire qui “n’enjambe pas” la souffrance et la mort, mais les traverse en ouvrant une route dans l’abîme, transformant le mal en bien : marque exclusive de la puissance de Dieu. « Le Ressuscité est le Crucifié, pas un autre. Dans son corps glorieux il porte, indélébiles, les plaies : blessures devenues fissures d’espérance. Nous tournons notre regard vers lui pour qu’il guérisse les blessures de l’humanité accablée. »

C’est de cette Bonne Nouvelle que nous sommes témoins. Témoins parce que déjà participants de la résurrection promise depuis notre baptême. A ce sujet, permettez-moi de me joindre à l’épreuve de ces enfants et jeunes qui devaient être baptisés lors des fêtes pascales, ou bien encore de ceux qui devaient célébrer leur union au cours des semaines à venir, et qui doivent attendre des jours meilleurs pour ce faire. Le temps que nous vivons, s’il nous tourne vers l’après, est aussi un temps favorable pour mieux se connaître et connaître ses proches. Si des trésors de générosité et de charité se déploient ci et là, nous percevons aussi de manière accrue nos fragilités, nos besoins et nos manques. Tout ceci nous invite à prendre aussi soin de nous, en trouvant pour ceux qui sont rassemblés sous un même toit, des moyens et des temps pour que chacun puisse ‘‘respirer’’ physiquement et spirituellement.

À l’inverse, bien des solitudes se font pesantes qui demandent à être soulagées : les moyens de communication modernes en cela peuvent aider, même s’ils ne remplaceront jamais la chaleur d’une présence humaine. Toutes ces souffrances, que chacun de nous connaît et porte, nous pouvons les confier à Jésus qui a souffert pour nous et qui nous ouvre les portes d’une espérance.

Je termine ce propos en citant le P. François Renaud, administrateur de notre diocèse qui dans son homélie de la nuit de Pâques nous adressait ces paroles :

« Demain il fera jour, demain nous sortirons du confinement, demain nous quitterons nos tombeaux. Le Christ nous précède, il nous attend, il nous rejoint. On commence à se demander à quoi ressemblera le jour d’après le confinement, comment nous en sortirons. On se dit que rien ne pourra plus être comme avant. C’est là que le Christ nous attend, à la sortie du tombeau, pour qu’avec lui nous puissions construire quelque chose de neuf.

Dans l’Évangile de Matthieu, Jésus dit qu’il nous précède en Galilée. La Galilée, terre où se croisent des peuples divers, que Matthieu appelle ‘‘Galilée des Nations’’. C’est là, au milieu des nations, parmi les hommes et les femmes de notre société, que le Seigneur nous donne rendez-vous pour être témoins de sa résurrection. Un monde nouveau est en marche, le Ressuscité lui offre sa vie, et il nous invite à en témoigner. L’espérance que la résurrection du Christ met en nos cœurs, elle soutiendra notre engagement pour qu’au sortir de ce confinement, nous rejoignions les hommes et les femmes de bonne volonté, afin qu’advienne un monde nouveau.

Ne doutons pas que ce monde nouveau est possible, car Christ est ressuscité, il est vraiment ressuscité. »

Sébastien CATROU, curé

 
Vign_Voyage_en_terre_sainte

Nos paroisses partent en Terre Sainte

du 21 au 28 octobre 2020 ! 

D’ici le pèlerinage, la paroisse propose 5 soirées « cinéma » ouvertes à tous, à la maison St-Paul :

  • - Mardi 7 Janvier 19h45-23h00 : La liste de Schindler
  • - Jeudi 5 Mars 20h30-22h30 : ô Jérusalem
  • - Dimanche 5 Avril 17h-19h15 : la Passion   - Les citronniers  (printemps) - Va vis et deviens (septembre)
  • Des rencontres spécifiques de préparation sont prévues pour les futurs pèlerins (y compris ceux qui sont sur liste d’attente)
  • - Lundi 25 novembre 20h30-22h
  • - Mardi 4 février 20h30-22h
  • - Mardi 31 mars : 20h30-22h   

Pour s’inscrire : Ce pèlerinage est prévu durant les vacances scolaires pour permettre la participation de jeunes et de familles.

Quelques places leur sont réservées et sont encore disponibles : merci de vous faire connaître !

Dès le printemps dernier beaucoup se sont inscrits. Une liste d’attente est constituée, les places seront attribuées selon les désistements ou si toutes les places attribuées aux familles ne sont pas prises

 
Vign_ecolo

TOUT EST LIÉ

Depuis plusieurs semaines, nous assistons avec effroi à l’embrasement de l’Australie. Une peur qui en dit beaucoup sur nous et sur notre rapport à la nature. C’est une très belle illustration de ce fameux tout est lié. En réalité, c’est assez complexe. Cela fait jouer le global, le local, l’histoire, les enjeux de changements climatiques. Il y a eu avant l’arrivée des Européens, des populations qui ont réussi à construire un rapport avec la nature. Depuis l’arrivée des Européens, la relation s’est distanciée.

Face à cela, l’homme peut se tétaniser. Pourtant, il existe des moyens d’action. La question est de savoir qui doit agir. Les systèmes de décision internationaux aboutissent plus ou moins à des échecs. Nos systèmes de décision sont en difficulté. Dans une société individualiste, c’est chacun pour soi ou le marché pour tous. Ces questions ne doivent pas être traitées de l’extérieur, mais par les personnes concernées. C’est quelque chose que la modernité a partiellement effacé. Il n’y a pas d’autre solution que d’aider les gens à se relever pour prendre en charge leur situation.

LE PROGRÈS TECHNIQUE EST SUBI

Aujourd’hui, le progrès technique est subi, non souhaité. C’est inéluctable. Chaque fois qu’une technique est disponible, dès qu’elle peut générer du profit, elle est mise en œuvre. Et la bioéthique suit. La question est de savoir si cette technique est au service de l’homme, ou d’un processus de productivité et de profit. Nous avons abandonné une relation bienveillante avec la nature. C’est même notre nature humaine que nous sommes en train d’aborder de manière utilitaire.

La clé du changement c’est la relation, la reconstruction des liens. Notre travail est de reconstruire tous ces liens, à tous les niveaux. Les élus ne peuvent pas faire ça seuls. L’unité de base, c’est le territoire, là où les hommes vivent. C’est la rencontre d’une géographie et d’une affinité. Cela passe par les bonnes volontés, les bonnes initiatives. C’est une forme de maturité politique : le souci de l’autre, le souci de la nature et le souci de soi-même.

Pour approfondir ce thème de “Territoires Vivants”, le Courant pour une écologie humaine propose un forum les 22 et 23 février 2020. N’hésitez pas à vous y inscrire !

Gilles Hériard-Dubreuil Se tromper se relever

Contactez-nous : famillesderetz@gmail.com