Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami

2, rue St Gilles 44210 PORNIC
 
Vign_image001
 
 
Vign_Afc_photo_5

Campagne « Adhérer aux AFC, c’est agir pour la famille ! »

Une campagne d'adhésion est mise en place dans toute la France pendant les mois de septembre et d'octobre.

Pour participer :

  • je partage cette vidéo sur les réseaux sociaux;
  • je transfère cet email à mes contacts;
  • je parle des AFC à trois familles que je connais;
  • je  leur donne l'adresse du site pour plus d'information (www.afc-france.org ) ;
  • je donne le journal La Vie des AFC ou le dépliant Question de famille à un ami intéressé par les AF

Adhérer aux AFC, c'est agir pour la famille au cœur des grands débats de société.

Notre efficacité : la force de nos arguments, le nombre d'adhérents.

AFC-DU-PAYS-DE-RETZ
Agrandir la carte
  2
rue Saint Gilles
44210
PORNIC
France
06 30 70 97 72
 
Vign_Video_AFC

Cliquez pour lire la vidéo

 
Vign_adherer
 
Vign_CNAFC

Communiqué de presse

PMA : le CCNE au mépris du réel

Le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) a rendu aujourd’hui un avis  favorable à la PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour les couples de femmes et les femmes seules.

Les AFC déplorent cette prise de position puisque dans son avis de juin 2017, le CCNE faisait pourtant état d’un important dissensus au sein de ses membres d’une part, et pointait de graves « points de butée » et problèmes éthiques d’autre part.

Or, depuis, les Etats Généraux de Bioéthique ont montré une opposition massive et argumentée à l’évolution de la loi. Le CCNE semble ne pas en tenir compte. Plus encore, le CCNE se prononce désormais en faveur de l'élargissement de la conservation des ovocytes et de la PMA « post mortem » !

Les AFC estiment dangereux de répondre aux pressions de lobbies qui militent pour un « droit à l’enfant ». Des techniques médicales destinées à soigner des pathologies se trouveraient ainsi utilisées pour créer artificiellement une fertilité de convenance. « La réalité du désir d'enfant » soulignée par l’avis du CCNE ne saurait être résolue par des pratiques qui nient les besoins de l’enfant.

 

Si la filiation venait à s’affranchir des repères naturels et de la vraisemblance biologique qu’ils confèrent à la PMA pour les couples homme-femme, alors elle reposerait sur le seul désir exprimé dans le « projet parental », mouvant par nature, et aux multiples expressions possibles.

De plus, l’avis évoque la possibilité de rembourser la PMA dans ces cas. Alors que le financement de la Sécurité Sociale fait déjà peser un lourd tribut sur les Français et que son équilibre demeure très fragile, ce remboursement apparaîtrait scandaleux et injuste, quand on sait par ailleurs que la tendance va au déremboursement de soins et de médicaments parfois élémentaires.

Les AFC n’admettent pas non plus les conséquences d’une éventuelle  généralisation de la PMA. Au nom de la même justice sociale, celle-ci déboucherait inévitablement sur l’autorisation de la GPA, négation de la dignité de la femme, de la maternité et du droit des enfants à connaître leur père et leur mère.

La révision des lois de bioéthique a été précédée cette année par des États Généraux d'une ampleur inédite.

Ouvrir la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes, c'est priver délibérément un enfant de connaitre son ascendance paternelle, alors même que de plus en plus de professionnels de l'enfance (pédopsychiatres, services d'adoption...) soulignent l'importance de la place du père et de l'accès aux origines dans la construction de l'enfant. 

Les AFC appellent le Président de la République à ne pas  rouvrir des débats de société qui ont contribué à des divisions profondes dont notre pays garde encore la trace, à l'heure où toutes les énergies doivent être mobilisées vers la réconciliation, l'amélioration du sort des plus défavorisés et l'intérêt général.

 
Vign_AFC_Lettre

Animer

 

Fond de développement de la Vie associative

  

Même en été, j’aide au développement de mon AFC


Vous envisagez d’aller cet été à la rencontre des familles ? Vous prévoyez des événements ou des actions ponctuelles et pourquoi pas, même, des contacts à titre personnel ? Bravo et merci !

Ces prises de contact porteront certainement du fruit. Et ce d’autant plus sûrement que vous aurez emporté avec vous des bulletins d’adhésion ! Si les gens « accrochent », pourquoi n’adhèreraient-ils pas ? Peut-être que le plus difficile est de parvenir à formuler une invitation directe à adhérer ?

 

Retrouvez sur l’intranet quelques ‘entrées en matière’ qui vous permettront d’engager un court échange en vue de faire adhérer. 

 

Contact : l.manchon@afc-france.org

 


Des outils à votre disposition afin de poursuivre la participation aux révisions de la loi bioéthique :

 

Si les EG de bioéthique sont terminés, l'action des AFC continue et, pour vous faciliter la tâche, nous mettons à votre disposition des outils pour vous former ou préparer vos rendez-vous..

-Grâce au travail précis du secteur Bioéthique de la CNAFC, un ouvrage de synthèse sur les grandes questions bioéthiques paraîtra en septembre prochain aux Editions Tequi. Ce livre a pour objectif de mettre à la portée de tous des arguments clés et des éléments de compréhension des sujets bioéthiques actuellement en débat. Un outil simple et efficace pour se former, grâce à une approche synthétique.

Au sommaire : les 9 fiches bioéthiques élaborées par les AFC (PMA, GPA, Diagnostic préimplantatoire, Diagnostic prénatal, Dons de gamètes, Dons d’organes, Recherche sur l’embryon, thérapie génique (CRISPR/cas9), Fin de vie), des témoignages, des sondages et statistiques.


-Les rencontres avec les parlementaires sont à poursuivre à la rentrée. Nombre d'entre eux reconnaissent méconnaitre ces sujets et apprécient les interlocuteurs crédibles !
Retrouvez la fiche qui vous aidera à préparer votre rendez-vous.

 
-Il est important aussi de se former sur le long terme : il y aura vraisemblablement une nouvelle révision des lois dans 7 ans ! Retrouvez les fiches sur notre site sur le sujet.


La réforme des retraites : Les AFC attentives aux droits des familles

 

Le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, ancien président du CESE, vient de lancer une grande consultation citoyenne en vue d’une réforme des retraites en 2019. (site dédié ici) 

N'hésitez pas à y participer,seul, en famille ou en AFC !

 

Plus d’informations en allant sur le site national

 

Retrouvez la fiche sur la réforme des retraites en allant ici.

  

Dates à retenir des prochains événements AFC

 

Août 2018 : cette année, la CNAFC n'organise pas d'Université d'été des familles. Les familles sont invitées à se rassembler autour du Pape à Dublin pour La Rencontre Mondiale des Familles. La CNAFC sera représentée.

22 septembre 2018 : réunion annuelle des administrateurs AFC en UDAF à Paris

28 et 29 septembre 2018 : formation Grandir et Aimer à Paris : 1er module

7 octobre 2018 : fête des familles

12 et 13 octobre 2018 : formation Grandir et Aimer à Paris : 2ème module

16 novembre 2018 : formation conso à Paris

16 et 17 novembre 2018 à Paris : Journée des présidents et responsables:

- 16 novembre en soirée : conférence (Thème à préciser) 

- 17 novembre : journée des Présidents et Responsables 
 

30 novembre, 1 et 2 décembre 2018 : Cap famille à Paris

 
Vign_arretons

Depuis plus de 10 ans en France, les chiffres du divorce ont explosé.

Statistiquement chaque année, pour deux couples qui célèbrent leur union, un troisième prononce son divorce.

Les conséquences sont nombreuses : familiales, psychologiques, économiques, sociétales... et les causes sont multiples : internes aux couples bien sûr, mais externes également !

La législation actuelle tend à faire du mariage un simple contrat privé dont on prévoit les modalités de fin, "le divorce", dès sa rédaction.

Nous, aux AFC, nous voulons continuer à croire à l'amour conjugal.

C'est pourquoi nous avons identifié 10 mesures simples et concrètes pour construire un environnement qui aide les couples à durer. Ces mesures dépendent de nos élus et ils doivent en être alertés !

Ainsi nous vous proposons de soutenir dès aujourd'hui ces propositions en les envoyant à votre député nouvellement élu. Le grand nombre d'emails envoyés depuis la plateforme "Arrêtons la casse" les interpellera. Le taux élevé du divorce en France n'est pas une fatalité. Sa réduction est un levier pour une société pacifiée.

Nos enfants sont les citoyens de demain, leur mariage le ciment de la société de demain, ne leur laissons pas en héritage l’amour en ruine .

Accéder au site ArrêtonsLaCasse.com

 
Vign_politique_Fam
  • Inscrire la politique familiale sur la longue durée.
  • Ajuster l’imposition des foyers et augmenter le plafond du quotient familial.
  •  Ré-universaliser les allocations familiales.
 
Vign_Ecole
  •  Organiser des Etats Généraux de l’éducation pour aboutir à un diagnostic très largement partagé.
  • Instiller de la subsidiarité à tous les niveaux du système scolaire : donner de l’autonomie aux rectorats, aux chefs d’établissements scolaires, aux professeurs.
 
Vign_famille_dur
  • Diffuser à tous les fiancés se préparant au mariage civil le livret de préparation du Ministère.
  • Améliorer la préparation à la conjugalité en proposant des questionnements anthropologiques sur le couple à ceux qui demandent un certificat de concubinage, un pacs ou un mariage civil.
  • Définir un principe de « précaution législative » pour les thèmes de société non consensuels.
 
Vign_Travail
  •  Maintenir une journée commune de repos, facteur de cohésion familiale et sociale, en proposant la réécriture de la loi Macron  « croissance et activité » de 2015, libéralisant le travail le dimanche (sauf pour les emplois d'aide à la personne et de soins).
  • Laisser la liberté aux parents de revenir aux 3 ans de congé parental pour l’un d’entre eux.
 
Vign_Esperance
  • Enseigner à l’école le « récit national », en histoire, pour prendre conscience du travail de construction conduit par les Français aussi loin que nous remontons dans notre histoire.
  • Discerner ce que nous apporte la mondialisation et comment nous pouvons nous préserver de ses excès. Analyser les forces et les faiblesses de la France dans le contexte mondial, à partir de l’analyse de ses succès et de ses difficultés actuels.
 
Vign_laicite
  • Parvenir à une définition partagée de la laïcité qui rappelle l’apport des religions au « vivre ensemble », à la solidarité, à la lutte contre l’exclusion, et l’apport du dialogue interreligieux à la paix sociale.
  • Instituer l’enseignement du fait religieux au primaire et au collège en complément de l’Enseignement moral et civique.
     
 
Vign_Ethique

 

 

  •  Prendre en compte l’IVG comme un problème de santé publique et développer des études sur les facteurs de risque pour mettre en place une politique de prévention de ces facteurs (déscolarisation, sous-information sexuelle, précarité affective et psychique, etc.).
  • Éduquer les jeunes en matière affective, relationnelle et sexuelle en appliquant la loi de 2001.
  •  Lutter contre les dérives euthanasiques, en lançant un programme ambitieux pour le développement des soins palliatifs.
 

Missions des AFC 

Les Associations Familiales Catholiques sont un cadre d’engagement et d’entraide offert à tous ceux qui veulent agir dans la société au service de la famille à la lumière de l’enseignement de l’Eglise Catholique.

 Présentes sur tout le territoire français, y compris dans les DOM-TOM, les AFC représentent 30000 familles adhérentes, réparties dans près de 350 AFC locales et 74 Fédérations départementales. 

Nos missions : 

- Valoriser la famille fondée sur le mariage et ouverte à la vie comme chemin de bonheur et d’épanouissement de la personne.

 - Discerner localement les besoins des familles et prendre des initiatives pour y répondre : services, rencontres, formation, aide éducative… 

- Etre une force de proposition permanente auprès des acteurs économiques, sociaux et politiques, pour que le choix de la famille et l’accueil de l’enfant soient facilités. 

Nos objectifs : 

Promouvoir la famille, communauté de vie et d’amour d’un homme et d’une femme, fondée sur le mariage, lien indissoluble, librement consenti, publiquement affirmé, ouverte à la vie, éducatrice de ses membres, cellule de base de la société, source du bien-être de la personne et de la société. (Charte des Droits de la Famille, Saint-Siège—1983)  

Contactez-nous : famillesderetz@gmail.com