Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami

2, rue St Gilles 44210 PORNIC
 
Vign_LOGO_UDV

LA VIE, À QUEL PRIX ?

UNIVERSITE DE LA VIE 

        à PORNIC 

 
Vign_Echec_au_feminisme
 
Vign_Prefailles

Au service des plus fragiles   

Jésus, par la voix de ses apôtres, nous avait mis en garde ; « vous aurez toujours des pauvres avec vous ; mais vous ne m’aurez pas toujours. » Jean 12,8

La Côte de Jade et Pornic ne font pas exception, des personnes y vivent dans la précarité ;

  • perte d’un être cher,
  • d’un travail,
  • la maladie du corps, de l’âme et de l’esprit,
  • la séparation,
  • l’isolement,
  • un logement insalubre…

Aujourd’hui, aux causes traditionnelles de la fragilité, viennent s’ajouter les laissés pour compte de la technique, de la modernité et de la dématérialisation qui, parfois, conduisent à déshumaniser les relations entre la personne et les administrations.

.../...

Naturellement,

nous avons besoin de votre générosité pour financer nos actions,

mais pas seulement,

nous avons aussi besoin de vous, de votre temps, de vos talents, de votre compétence, de votre dynamisme, de votre amour pour les autres. Aussi rejoignez le Secours Catholique Caritas France,

ainsi nous serons plus forts.            

Lire la suite de l'édito de James de la Roche responsable de l’équipe Côte de Jade du Secours Catholique 

La quête prescrite du 18 novembre sera au profit du Secours Catholique

 
Vign_Impots_IR

UN AUDITEUR DE RTL INTERROGEAIT GÉRALD DARMANIN :

Je change d'employeur au 1er janvier 2019 comment dois-je faire pour faire corriger le taux de prélèvement de mes impôts?

"Vous ne pouvez plus rien faire. 

La bombe à retardement ! l'augmentation du gas oil est une bagatelle à côté

 
Vign_Mere_et_enfant

Certains parents craignent des « paroles trop crues »

AGNÈS LECLAIR

 

 
Vign_Au_secours_mon_bebe_a_grandi
"Au secours mon bébé a grandi !" de Pascale Morinière aux éditions Salvator, paru le 27 septembre 2018, est un livre qui accompagne les parents d’adolescents autour de la délicate question de l’éducation affective et sexuelle de leurs ados, collégiens, lycéens ou jeunes étudiants.
 
Souvent démunis, voire enjoints au silence par les « sachants », les parents ne savent pas s’ils ont encore un rôle éducatif dans ce domaine où les jeunes sont encouragés à avoir une vie sexuelle précoce.
 
Le message, ici, est conçu dans l’optique d’une préparation au mariage au long cours, afin d’aider nos enfants à réussir leur vie amoureuse, leur vie de couple 
et de famille futures. Aimer s’apprend et la famille est le meilleur lieu pour apprendre !
 
Les propos sont illustrés de manière concrète et vivante par les webséries 2 et 3 des AFC.
 
Ce livre rendra grand service aux parents mais aussi à leurs ados qui y jetteront un œil !
 
Vign_Je_signe

 

 

L’appel au président Emmanuel Macron

 

 

Monsieur le Président de la République,

Vous avez affirmé vouloir relever le défi d’une société plus juste.

Au nom du droit des enfants, renoncez à légaliser et financer une PMA pour des femmes sans partenaire masculin.

Pour les enfants de demain,
ne créez pas cette injustice.

 
Vign_parentalite

UN TRIBUNAL CRÉE LA NOTION DE PARENTALITÉ NON GENRÉE

 

La cour d’appel de Montpellier a accordé un statut inédit à un homme devenu femme.

Guillaume Mollaret

 

« Cet arrêt bouleverse le droit actuel de la filiation et ouvre la perspective d’une suppression des termes de “père” et “mère” employés par le Code civil. », explique le professeur de droit Philippe Reigné.

 

DROIT Ni père, ni mère, mais « parent biologique ».

C’est cette nouvelle notion dans le droit de la filiation que vient de créer la cour d’appel de Montpellier. Dans un arrêt rendu mercredi, ce tribunal a tranché sur la requête d’un couple de femmes (Mme D. et Mme V.) souhaitant initialement voir reconnaître leur double maternité biologique (nos éditions du 14 novembre 2018) sur le même enfant. Particularité de ce couple : Mme V. est née homme. Transsexuelle, elle est devenue femme par changement d’état civil en 2011, tout en conservant ses attributs sexuels masculins. Déjà géniteur de deux enfants avant ce changement de sexe, le couple est devenu parent une troisième fois en 2014. Par une pré-reconnaissance de leur enfant devant notaire, les deux femmes avaient demandé à être reconnues chacune comme mère biologique de leur fille, qui vit chez elles, l’une étant « non gestatrice ». Cette volonté avait entraîné des poursuites de la part du procureur de Montpellier, lequel avait obtenu gain de cause lors du jugement de première instance rendu en 2016. À l’époque, la justice avait notamment considéré que la maternité est une réalité biologique « qui se prouve par la gestation et l’accouchement ». Ne souhaitant pas être désignée comme « père » par l’état civil, Mme V. avait donc fait appel.

 

En créant le « parent biologique », une notion non genrée, la cour d’appel de Montpellier a quant à elle fait le choix d’un entre-deux, s’engouffrant dans un vide juridique.

 

Ainsi, écrivent les juges, « seule la notion de parent biologique est de nature à concilier l’intérêt supérieur de l’enfant de voir établie la réalité de sa filiation biologique, avec le droit de Mme V. de reconnaître la réalité de son lien de filiation avec son enfant et le droit au respect de sa vie privée […], le terme de “parent”, neutre, pouvant s’appliquer indifféremment au père et à la mère, et la précision “biologique” établissant la réalité du lien entre Mme V. et son enfant. »

 

Révision des lois de bioéthique 

« Par cette décision, on sort de la binarité sexuelle dans la filiation par le sang », confirme Sophie Paricard, professeur de droit l’Institut universitaire d’Albi et spécialiste des questions de filiation. « La notion de parent existe déjà pour les couples de femmes et les couples d’hommes dans le cadre de l’adoption. En revanche, il n’existait pas jusqu’ici dans le cadre d’une filiation biologique », précise-t-elle. « La solution adoptée par cet arrêt est une cote mal taillée », juge pour sa part Philippe Reigné, professeur de droit au Conservatoire national des arts et métiers. « À mon sens, le législateur devra se saisir de cette question au moment de la révision des lois de bioéthique, car il lui faut fixer les règles d’établissement de la filiation à l’égard des personnes trans.

 

Cet arrêt bouleverse le droit actuel de la filiation et ouvre la perspective d’une suppression des termes de “père” et “mère” employés par le Code civil jusqu’à aujourd’hui », analyse-t-il.

 

De son côté, Me Clélia Richard, avocate de Mme V., se réjouit de la décision de la cour d’appel de Montpellier. « C’est pour ma cliente une grande joie. D’une part parce que l’on reconnaît pleinement son autorité parentale et ensuite parce que son identité de femme est également confortée. Être renvoyée à son ancien état civil en étant qualifiée de “père” aurait été vécu comme d’une grande violence. Il faut mesurer l’énorme travail réalisé par la cour d’appel de Montpellier qui ne s’est pas dérobée face à ses responsabilités », salue-t-elle.

 

De son côté, Me Pierre Paliès, avocat de l’enfant désigné par l’Union départementale des associations familiales (Udaf) de l’Hérault, estime qu’il « s’agit d’un jugement tiède. Un jugement au milieu du gué ». Comme le procureur, l’Udaf de l’Hérault dispose de deux mois pour, éventuellement, se pourvoir en cassation.

 
Vign_Ouest

 

LES LABORATOIRES SERONT LES SEULS GAGNANTS DE LA MANNE FINANCIÈRE QUE REPRÉSENTE L'EXTENSION DE LA PMA POUR TOUTES

pour obtenir l'assentiment général, Emmanuel Macron "qui ne veut pas passer en force" utilise les médias pour diffuser le message "c'est un progrès pour tous les couples"

Il lui faudra changer les lois (code civil, code de la famille, code de la sécurité sociale, code des impôts) pour faciliter l'accès à l'assistance médicale pour la procréation.

C'est l'aboutissement de la révolution sociétale mis en oeuvre par christiane taubira 

C'est un grand pas pour la liberte pour les femmes qui ne sont plus assujetties par la gestation.

C'est un grand pas pour l'égalité des hommes et des femmes (c'est hélas un grand pas en arrière pour les plus pauvres qui ne pourront pas se payer des gamètes, des ventres à féconder des laborantins magiques qui choisiront, bricoleront le bebe ideal.

C'est un grand pas pour la fraternité puisque tous les français seront financièrement solidaires dans l'assouvissement du désir égoïste d'enfant.(que l'on appelle pudiquement dans les médias "projet parental"

CHERCHE DONNEURS D’OVOCYTES ET SPERME

Contactez-nous : famillesderetz@gmail.com