Page d'accueilAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami

2, rue St Gilles 44210 PORNIC
 
Vign_Stop_ca_suffit

Depuis son annonce d'une nouvelle manifestation nationale, à Paris le 16 octobre, les articles de presse se multiplient sur La Manif Pour Tous, preuve qu'elle ne laisse pas indifférente et qu'elle peut bousculer le jeu politicien.

16 octobre, juste avant le vote pour désigner le candidat des Républicains à l'élection présidentielle, voilà aussi qui va permettre de remettre la loi Taubira au coeur de l'enjeu électoral.

Lire l'édito de Michel Janva

 
Vign_Fotolia_72184565_L

FAMILLES CITOYENNES

Famille et solidarités ‘‘Je crois à la famille, première cellule de notre société.’’

POUR SOUTENIR LES FAMILLES
  • Rétablir des allocations familiales pour tous.
  • Porter le plafond du quotient familial à 3000 euros.
  • Développer les modes de garde de la petite enfance.
DANS L’INTÉRÊT DE L’ENFANT
  •  Réécrire la loi taubira sur la question de l’adoption afin que la filiation biologique d’un enfant à l’égard d’un père et d’une mère ne puisse plus être effacée par une adoption plénière.
  • et contre la marchandisation du corps des femmes, conduire une action internationale en faveur de l’abolition de la gestation pour autrui (GPA) et renforcer les sanctions pénales pour le recours ou la promotion de la GPA.
    Il n'est plus l'heure d'hésiter il faut choisir le bon candidat qui une fois élu respectera ses engagements
 
Vign_Derville

C'est le paradoxe français: le pays de la déconstruction a entamé, ces dernières années, son réveil anthropologique. Des universitaires français connus dans le monde entier, comme Jacques Derrida, ont été jusqu'au bout dans la logique libertaire. Ce dernier, qui plaidait, peu avant sa mort, pour le mariage entre personnes de même sexe, estimait dans le même temps que le mariage devrait être aboli! Le méthode est celle des petits pas et du Cheval de Troie qui envahit l'institution, de l'intérieur, pour la détruire.

Pourtant, la France est aussi le pays de la dignité et de la personne, et d'une exception bioéthique qui récuse toute marchandisation du vivant: les éléments du corps humain sont hors commerce.

L'utilitarisme et la marchandisation du vivant qui sévit dans les pays anglo-saxons et dans certaines régions pauvres n'ont pas encore contaminé notre pays. Le Conseil d'État l'a exprimé à propos de la GPA en rappelant que la France ne devait pas «s'aligner sur le moins-disant éthique». Autre exemple, la France conserve, au nom de la dignité humaine, une position abolitionniste en matière de prostitution. La résistance à la gestation pour autrui se fait d'ailleurs entendre partout sur l'échiquier politique de Marie-Jo Bonnet, fondatrice des gouines rouges à Sylviane Agacinski, et du CORP, le collectif pour le respect de la personne ancré à gauche, à l'appel international No maternity traffic, également né en France.

 
Vign_Fotolia_72401421_L

QUE NOUS PROMET-ON MAINTENANT, POUR DEMAIN ?

• La légalisation du «troisième genre» comme en Allemagne ?
• Une «bataille des toilettes», comme aux Etats-Unis où il est permis, dans certains Etats, pour des personnes transgenres d'aller dans les toilettes de leurs choix ?
• Une crainte apparaît alors: une dérive accélérée des continents anthropologiques entre l'Occident et le reste du monde.

On préfère ici lutter contre les «assignations sexuelles» plutôt que de lutter, ailleurs, et surtout dans les pays musulmans, contre l'oppression bien réelle des homosexuels et des femmes, leurs humiliations, leurs condamnation à l'invisibilité sociale.

Le multiculturalisme est aussi une guerre de civilisation, une manière de rendre l'entente impossible et la réconciliation improbable.

 
Vign_Fotolia_68434435_S

Bérénice Levet :

« l'Ecole républicaine a implosé, elle n'est plus »

Nos enfants sortent ignorants des écoles de l'Education nationale, ce qui ne semble guère la tourmenter. Elle prétend par ailleurs s'être saisie de cette question pressée par des élus locaux, des citoyens préoccupés de voir proliférer dans leurs quartiers, dans leurs communes, des écoles musulmanes salafistes - le danger est bien réel et exige une vigilance extrême mais les moyens de les repérer existent déjà et, de toute façon, quelles seront les suites ? On se contentera, comme pour les mosquées salafistes, de les avoir identifiées…

 
Vign_Fotolia_71329253_XS

FIN DE VIE, UNE OBSTINATION POLITIQUE DÉRAISONNABLE

L’auteur, professeur d’éthique médicale, université Paris Sud, s’interroge sur les fondements qui permettent d’avancer qu’une vie est en soi digne ou indigne d’être vécue. 

Emmanuel Hirsch 

 
Vign_Stop_ca_suffit

QUAND LAURENCE ROSSIGNOL VEUT « DÉFAMILIARISER » LA FRANCE

Mais ces familles, Laurence Rossignol a décidé de s’en occuper maternellement. Comme sa collègue Najat qui, en bonne mère de famille, a décidé d’accueillir, dès l’âge de 3 ans, nos petits enfants pour mieux les formater à l’école de la République de moins en moins laïque, de moins en moins démocratique et de plus en plus autoritaire. Un peu maoïste, en somme.

Notre ministre des Famille, qui restera dans l’histoire de la Ve République comme celle qui n’aura pas manqué une occasion de déstructurer la famille française, vient de lancer son Livret des parents.

 
Vign_Saint_gildas

VIVRE DANS SA PAROISSE

Aller à la page de la Paroisse Saint-Gildas de la mer

Joie ! Et douleur...  

Oui, joie magnifique partagée durant ces deux semaines de pèlerinage pour les JMJ en Pologne,

avec tant de rencontres inoubliables. Un accueil absolument extraordinaire des Polonais. Une Eglise fervente, joyeuse, dynamique, pleine d’ardeur pour évangéliser. Un pays jeune, enthousiaste, libre. Une jeunesse joyeuse, fraternelle, priante, de tous pays, races et langues ! Tout cela est bien loin du marasme et de la morosité qui trop souvent encombrent ceux qui se laissent contaminer par l’esprit du monde. Alors durant ces vacances, fermez votre poste de télévision, éviter de passer votre temps derrière un écran à surfer sur internet, et ouvrez à la fois la porte de votre maison et la porte de votre cœur pour rencontrer les gens. Certains me disent : mais comment s’ouvrir alors qu’il y a tant de violence dans ce monde ! Certes il y a de la violence, à commencer par l’extrême violence que nous avons propagée, nous occidentaux, au Moyen Orient, avec un cynisme effroyable. Pour rappel : 500 000 enfants de moins de 5 ans sont morts d’une lente agonie en Irak à cause du seul blocus que nous avons infligé à ce pays. Cela n’excuse en rien les crimes de Daesh aujourd’hui, mais cela les explique pour une large part. N’ayons pas d’indignation sélective : ce serait indécent. Et ne cédons pas au diktat de l’émotion médiatique et politiquement correcte.

Alors que penser ? Que faire ?        Lire la suite
   

Le dimanche 16 octobre,

nos paroisses St Gildas de la Mer et St Jean le Baptiste en Retz accompliront ce pèlerinage jubilaire à Nantes. Nous marquerons notre appartenance à cette Eglise de Nantes confiée à la garde de Mgr Jean-Paul James. Nous partagerons cette humble démarche de nous reconnaître ensemble des Pauvres Pécheurs Pardonnés. (PPP !)

Nous communierons dans la joie d’être sauvés ! Sans doute beaucoup parmi nous ont déjà passé des portes saintes en cette année du jubilé : à Rome, Josselin, Ste Anne d’Auray, déjà à la cathédrale de Nantes ou ailleurs.

Et c’est très bien !

Mais ces démarches individuelles ou en participant à des groupes divers ne sauraient remplacer le pèlerinage accompli avec notre paroisse. C’est donc d’une manière communautaire, paroissiale, que nous passerons le portail saint Yves le dimanche 16 octobre.

Réservez déjà cette date !!!

 
Vign_la_courbe

LA COURBE DU MENSONGE NE BAISSE PAS

Contrairement à ce que pense François Hollande.

Si, en juillet, pour la 4e fois depuis le début de l'année, le nombre de chômeurs inscrits en catégorie A a baissé, c'est aussi parce qu'il progresse dans les autres catégories et que les radiations explosent.

Sans parler des chômeurs placés en formation aux frais du contribuable.

Jean-Frédéric Poison : l’abrogation pure et simple de la loi Taubira doit être une priorité.


 
Vign_la_baule

SOYONS SANS CONCESSION,

Profitons de la présence des leaders des Républicains à l'université d'été pour leur dire clairement que nous ne saurons pas tolérer la moindre défaillance dans leurs engagements pour la politique familiale.

Pour dire à Nicolas Sarkozy que nous en avons marre de ses ambiguïtés. En voulant faire plaisir à tout le monde et il a échoué. Pour s'être acoquiner avec Jean-Pierre Jouyet, Bernard Kouchner, BHL et qui n'ont pas hésité à se rallier à François Hollande pour la politique du pire. Il a eu tout faux.

Pour dire à Alain Juppé qu'il a été incapable de battre les socialistes en Aquitaine et qu'un mandat de maire de Bordeaux est un peu juste pour faire la preuve de sa capacité à conduire la France dans la bonne direction.

Pour dire à Bruno Lemaire que la jeunesse n'est pas forcément un gage de compétence et que nous n'avons pas digérer son comportement durant les votes de toutes les lois sociétales. La modernité ce n'est pas l'immoralité.

Pour dire à François Fillon que son programme, ses convictions et son expérience réussie en politique nous paraissent un bon gage... mais il faudra que demain, il n'oublie pas qu'il nous devra son élection.

FRANÇOIS BAROIN PREMIER MINISTRE DE SARKOZY ?

Pas vraiment une droitisation

Dans un entretien au Figaro, Nicolas Sarkozy confirme que François Baroin devrait être son premier ministre s'il était élu président en mai 2017:

«C'est le mieux placé». "J'ai une très grande confiance en lui".

François Baroin est le président des maires de France, qui voulait interdire les crèches de Noël dans tous les lieux publics. Maire de Troyes, il préfère s'attaquer aux crèches qu'aux mosquées où prêchent des imâms dangereux comme Abdelilah Ziad.

Vraiment, Nicolas SARKOZY est capable de faire le grand écart avec "ses convictions" pour ratisser large... Il n'y a aucune raison que cela marche mieux qu'en 2007

En fait, Nicolas Sarkozy s'acoquine avec François Baroin pour faire de l'ombre à Alain Juppé... C'est cela sans doute que Nicolas Sarkozy appelle avoir des idées nouvelles.

J’ai été battu en 2012 et je reconnais la singularité de ma position. J’ai été président de la République. Je connais les choses, j’ai l’expérience. Qui viendrait me dire, après ces quatre années, qu’on a besoin d’un capitaine pour petit temps ou d’un capitaine qui a besoin d’apprendre son métier ? Laissons les Français juger. Depuis que je suis revenu, nous avons gagné toutes les élections locales, notre formation politique a été redressée.

Pour le reste, laissons le débat prospérer, j’ai l’intention d’y apporter des idées nouvelles et ma détermination

Vous expliquez l’importance de tenir un discours très clair, mais entre François Baroin et Laurent Wauquiez, vos électeurs ne vont-ils pas se dire que ce sont deux lignes différentes ?

Quelle est la difficulté de la politique ? Rassembler des gens aux convictions parfois différentes et leur donner une cohérence. Quelle est la force d’un leader ? Transcender des différences entre les uns pour donner une énergie collective commune.

SI VOUS AVEZ COMPRIS TANT MIEUX !

 

 

 

 
Vign_Yves_Threard

PLACE AU LÉGISLATEUR

L'ÉDITORIAL D'YVES THRÉARD

Le Conseil d'État a tranché: le port du burkini ne constitue pas un risque de trouble à l'ordre public. Dans l'état actuel de notre législation, le contraire eût été surprenant.

Beaucoup, surtout à gauche et au gouvernement, se réjouiront.

Cette décision est un camouflet pour le premier ministre. Là où le président de la République n'avait su qu'ânonner de plates généralités, Manuel Valls avait apporté son soutien aux maires qui avaient interdit le maillot de bain islamique sur le littoral de leur commune.

Pour autant, le débat n'est pas clos.

Au-delà de la polémique estivale sur cette scandaleuse tenue de plage, c'est la question de la place de l'islam dans notre société qui est posée. Allons-nous continuer à accepter toutes les manifestations extérieures exprimées au nom de cette religion? Elles sont non seulement de plus en plus nombreuses et visibles, mais souvent en complète contradiction avec notre mode de vie et notre culture.

Les beaux esprits repus de tolérance béate, qui ne cessent de chercher en vain une cohérence à leurs tortueux arguments, sont aussi lâches que ridicules. Un jour, les ricaneurs perdront la face.

Non, cet islam agressif n'est pas celui de fidèles scrupuleux du respect des règles coraniques ni d'une jeunesse victime d'on ne sait quelle mode. Il est celui de militants en marche contre notre civilisation. Ils sont une poignée aujourd'hui, combien seront-ils demain si nous laissons faire?

Sous le voile se cache la haine de ce que nous sommes, de ce que nous représentons à leurs yeux. Le burkini, inexistant il y a peu, n'est pas un pudique et anodin bout de tissu, mais un symbolique vêtement de combat dont les femmes sont les premières otages.

Quand regarderons-nous la réalité en face?

Ce n'est pas aux maires de trouver les réponses adaptées au défi qui nous est lancé. C'est au législateur de désarmer les soldats de cette séditieuse offensive. La loi actuelle ne le permettant pas, un nouvel arsenal doit être voté.

D'où la nécessité de doter la France d'une nouvelle majorité en 2017…

CET ARTICLE EST PUBLIÉ DANS L'ÉDITION DU FIGARO DU 27/08/2016

 
Vign_Robert_Redeker

ROBERT REDEKER “L’ÉCOLE S’APPLIQUE À EFFACER LA CIVILISATION FRANÇAISE”

PROPOS RECUEILLIS PAR PATRICE DE MÉRITENS

En ne remplissant plus sa fonction traditionnelle de transmission, l’école de la République est devenue une fabrique de zombies et d’individus hors sol, explique le philosophe dans « L’Ecole fantôme », un essai percutant dans lequel il analyse les causes de ce désastre et trace des voies pour l’avenir.

Robert Redeker est un philosophe à l’esprit lucide et au verbe tranchant. Il le paye depuis dix ans en vivant loin du monde sous garde rapprochée, suite à une chronique célèbre où il dénonçait les intimidations de l’islamisme. Auteur de nombreux ouvrages, il n’a cependant jamais cessé de publier du fond de sa retraite. Il livre aujourd’hui un terrible constat de ce qu’est devenue l’école en France. Crise de l’enseignement, crise de l’éducation, crise de la vie. Selon lui, il n’y a pas d’école sans une pensée de l’homme, de la société et de l’identité nationale, toutes notions qui ont profondément été bouleversées depuis 1981.

La question de l’école n’a-t-elle pas pris une dimension quasi ontologique en cette période de trouble ?

Vers quoi cette volonté politique se dirige-t-elle ?

Quel diagnostic culturel portez-vous sur les dernières décennies ?

Que vous inspire l’enseignement de l’arabe dès le CP ?

Qui détient le pouvoir actuellement au sein de l’enseignement ?

La droite n’a-t-elle pas été partie prenante dans cette entreprise de démolition ?

Quelles sont vos solutions - et quelle est votre vision de l’avenir ?

 

 
Vign_Pierre_Amar

QUAND HOLLANDE PRATIQUE L’AMALGAME

Disons-le clairement : il y a désormais un doute…

Un doute sur la sincérité des paroles ou des gestes récemment posés par François Hollande vis-à-vis des catholiques de France. Tenus il y a un an, mais révélés il y a quelques jours, ses propos rapportés par Antonin André et Karim Rissouli dans Conversations privées avec le Président (Albin Michel) étiquetant un journaliste et un chef d’entreprise de catholiques « intégristes » parce qu’ils n’apprécient pas que « Canal+ attaque le pape et la religion » laissent songeur. Avis à tous ceux qui assument leurs convictions catholiques : au jeu des sept familles, vous serez désormais l’intégriste ! Qu’on se rassure : Guillaume Zeller et Vincent Bolloré (photo) ont certainement dû sourire en découvrant ces propos.

Oui, les cathos gênent, et c’est une excellente nouvelle.

Tant mieux pour tous ceux qui savent qu’être un paisible disciple du Christ, c’est devenir « le sel de la terre », avec tout ce que cet ingrédient contient d’amertume et d’acidité. Il y a trois ans à Rio le pape François n’avait-il pas demandé aux jeunes « de faire du bruit » ?

Si, pour François Hollande, être un catholique intégriste c’est souffrir quand le pape (qu’il est lui-même allé voir deux fois !) est attaqué, alors, nous sommes tous intégristes ! Plus que méprisants, les propos du Président sont choquants.

 
Vign_Coommunique_FF

FAMILLES DE FRANCE DÉPLORE LA SUPPRESSION DU STATUT D’AYANT DROIT D’ASSURÉ SOCIAL   

Le gouvernement supprime le statut d’ayant droit d’un assuré social et le remplace par celui de bénéficiaire de la « protection universelle maladie ». 
Le conjoint qui ne travaille pas, était ayant droit sous le numéro de sécurité sociale de celui qui paye des cotisations. Il sera désormais affilié personnellement avec son propre numéro, au nom de la protection maladie universelle.  
Familles de France craint qu’une étape supplémentaire vers l’explosion de la cellule familiale soit franchie. 

La réforme s’accompagne de la création d’une nouvelle cotisation… Le conjoint sera désormais soumis à une cotisation de 8 % s’il perçoit des revenus non professionnels (loyers, redevances, dividendes…) d’un montant supérieur à 9 650 € par an. 
Ces mêmes revenus du patrimoine ont déjà subi 15,5 % de prélèvements sociaux pour financer notre système de protection sociale. 

Familles de France refuse la création d’un nouvel impôt de 8 % sans aucune contrepartie qui vise, avant tout, les familles et spécialement celles qui ont choisi d’avoir des enfants et décidé pour cela de valoriser le rôle de la mère au foyer. 
Source : Décret n° 2016-979 du 19 juillet 2016

La Gauche à nouveau à l’attaque des familles 

 

"Le gouvernement le plus hostile aux familles de la cinquième République continue son œuvre de saccage idéologique et économique des cellules de base de la société. Et encore on évitera de s’attarder sur les drames des réformes scolaires que même Jack Lang ne parvient plus à soutenir. Il s’agit désormais de la réforme de l’assurance maladie qui inquiète légitimement les ménages.

Familles de France dénonce ainsi : « une étape supplémentaire vers l’explosion de la cellule familiale », qui est bien l’objectif des idéologues qui accompagnent François Hollande et Manuel Valls. Sous couvert d’aller vers plus d’égalitarisme entre les hommes et les femmes, le gouvernement met en place une décision idéologique. Ainsi Contribuables Associés explique : « Concrètement, cela signifie l’extension du principe de la CMU à tous ceux qui, jusqu’à présent, bénéficiait de la sécurité sociale en tant qu’ayant droit. »

  • Qu’y avait-il besoin d’altérer la situation existante qui permettait à des personnes d’obtenir la situation d’ayant droit et de bénéficier de l’affiliation de leur conjoint ?
  • Est-il trop insupportable à la gauche que la parenté, les fondements de la société priment sur les desideratas individualistes ?

En cadeau, les nouveaux statuts de bénéficiaires devront s’acquitter de 8% de cotisation.

A force de manquer de bol, la Gauche nous montre qu’elle le mérite bien !

Jacques BOMPARD

 

 
Vign_16_octobre

Face aux nouvelles offensives contre la famille
La Manif Pour Tous appelle à manifester dimanche 16 octobre 2016

Les dernières déclarations du Président de la République et de la ministre « des familles » en faveur de la PMA « sans père », la tolérance vis-à-vis de la GPA, le retour annoncé au Sénat de la proposition de loi APIE, les menaces sur la liberté éducative et sur la liberté scolaire ou bien encore la fiscalité anti-famille : les familles sont à nouveau menacées.

C’est pourquoi La Manif Pour Tous invite toutes les générations à retrouver le pavé parisien dimanche 16 octobre pour dire  :

« Stop, ça suffit ! »

 
Télécharger l'interview paru dans le Figaro du 27 juillet
 
Vign_Avortement

Ainsi, les échographies des femmes décidant de mettre fin à leur grossesse seront mieux remboursées que celles des femmes choisissant de porter leur enfant à terme, les deux premières étant remboursées à 70% !!

Quelle est la validité d'un remboursement différencié alors que dans les deux cas les femmes sont enceintes ?

LA MESURE PARAÎT TELLEMENT ABSURDE QUE L’ON POURRAIT MÊME PENSER, SI LA QUESTION N’ÉTAIT PAS SI GRAVE, À UN MAUVAIS POISSON D’AVRIL…

 
Vign_Ras_le_bol
 
Vign_Non_au_divorce
Réagissez sur les faits d'actualité !
Il n'y a aucun commentaire
Contactez-nous : pere.mere.enfant@gmail.com